Piraterie de la puce téléphonique de Souleymane Ndéné Ndiaye : l’affaire sur la table de Mahawa Sémou Diouf



Piraterie de la puce téléphonique de Souleymane Ndéné Ndiaye : l’affaire sur la table de Mahawa Sémou Diouf
Du nouveau dans l’affaire dite de la piraterie dont a été victime le dernier Premier ministre de Wade avant la défaite en 2012. Les pirates atterrissent au Cabinet du Juge d’Instruction, Mahawa Sémou Diouf qui a décidé d’ouvrir une information. Ainsi, Mouhamadou Lamine Gueye, Ibrahima Gaye et El Hadji Aliou Cissé ont été inculpés pour association de malfaiteurs. Les faits remontent à mercredi dernier. Souleymane Ndéné Ndiaye a été la victime de trois (3) jeunes qui ont réussi à pirater sa puce téléphonique. Ils demandaient de l'argent au nom de l'ancien Premier ministre disant que c'était urgent, car il avait des difficultés financières.


Malheureusement pour le trio, un des destinataires se trouvait aux côtés de Souleymane Ndené Ndiaye lorsqu’il a reçu le message. Il n’avait pas tardé à porter plainte contre X au niveau de la Division des Investigations Criminelles (DIC) en actionnant la SONATEL pour l’identification des pirates, rappelle «l’As». 


Samedi 20 Septembre 2014 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter