Pistorius: contre l'appel de son procès

Les avocats du champion paralympique vont tout faire pour empêcher un second procès de leur client qui été condamné pour homicide involontaire.



Ils contestent l'appel du parquet. Oscar Pistorius a été condamné à 5 ans de prison.

En décembre dernier, la juge avait décidé que le parquet pouvait faire appel de ce verdict.

Mais avec le verdict actuel, Pistorius est susceptible d'être libérable sous contrôle judiciaire au bout de dix mois, c'est-à-dire en août prochain.

Les avocats d’Oscar Pistorius veulent a tout prix éviter un procès en appel.

Dans un court communiqué, ils ont expliqué, "Nous soutiendrons qu'il s'agit de questions de faits, et non de questions de droit".

La procédure sud-africaine veut que l’appel soit uniquement motivé par une erreur d’interprétation de la loi.

Le 12 décembre dernier, la juge Thokozile Masipa avait autorisé le parquet à faire appel du verdict pour homicide involontaire. Ce qu'il a fait.

Mais maintenant, les avocats d’Oscar Pistorius veulent tout faire pour stopper cet appel. L'affaire sera jugée le 13 mars à Johannesburg.

Oscar Pistorius a abattu sa petite amie Reeva Steenkamp, le soir de la Saint Valentin en 2013.

Il affirme l’avoir tué par erreur, la prenant pour un cambrioleur. Une version contestée par l'accusation qui pense qu’il a tiré après une dispute dans sa résidence cossue de Pretoria.

La juge l’a condamné pour homicide involontaire. Toute la question est de savoir si, au moment de tirer, Oscar Pistorius avait oui ou non conscience qu'il pouvait donner la mort. Si la réponse est "oui", alors la juge aurait dû rendre un verdict de meurtre, selon le Parquet. Dans ce cas, la peine risquerait d'être plus sévère et la loi aurait été mal interprétée.


BBC Afrique

Mercredi 25 Février 2015 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter