Plaidoiries contre Y’en a marre : Moustapha Lo les accuse de connivence avec l’opposition

Y en a marre et l’opposition se sont ligués pour déstabiliser l’Etat. C’est l’avis de Moustapha Cissé Lo qui avertit que les partisans de Macky Sall ne les laisseront pas faire.



Plaidoiries contre Y’en a marre : Moustapha Lo les accuse de connivence avec l’opposition
L’opposition ne doit pas se cacher derrière Y en a marre pour comploter contre l’Etat. C’est ce que fait savoir Moustapha Cissé Lo qui participait à un rassemblement à Thiès organisé par le responsable Mame Mbaye Guèye.

 «Si les partis politique ont quelque chose à défendre ils doivent le faire. Mais ce n’est pas du normal ce qu’est en train de faire Mankoo Wattu Senegaal ou le «Manko Wor Senegaal», a dénoncé le Vice-président à l’Assemblée nationale. Et d’ajouter que ces opposants : «leurs ont remis de l’argent et des téléphones lors de cette rencontre avec des numéros de la France pour échanger sur Whats App.

Cet acte, selon le député, est un «coup d’Etat rampant » que les «Y en a marristes» sont en train d’opérer contre le régime en place en menant des actes qui ne sont rien d’autres qu’ «une atteinte à la sureté de l’Etat avec des opposants qui n’ont plus de bases politiques. Ils sont instrumentalisés par une certaine opposition».

Indexant sans les nommer Karim Wade et Idrissa Seck, le président du Parlement de la Cedeao déclare : «La personne qui a acheté les portables est un responsable de Thiès, quelqu’un qui veut accéder au pouvoir ».

Et de conclure : «Ils sont des traitres, ce sont des habitués de lobbies et de financements occultes. Yakham Mbaye a raison, ils ont reçu des financements venant de Dubaï donnés par quelqu’un qui voulait se présenter à l’élection présidentielle».

Ousmane Demba Kane

Lundi 3 Avril 2017 - 11:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter