Plainte contre Wade pour facture impayée: Alioune Aidara Sylla en taule sacrifie l'ex-président



Plainte contre Wade pour facture impayée: Alioune Aidara Sylla en taule sacrifie l'ex-président
L’ancien président de la République, Abdoulaye Wade doit bel et bien 227 millions de francs CFA à la société française «Accompagnement services» d’Olivier Marquez Pouey. Alioune Aidara Sylla a reconnu cette dette tout en précisant que c’est lui qui devait la solder avec l’argent issu des deux chèques saisis par la Justice sénégalaise. Ces deux chèques étaient d’un montant total de 2,5 milliards de francs et devaient servir à régler les dettes de Abdoulaye Wade.
 
Un proche du président du conseil rural de Thilmakha, Alioune Aidara Sylla a fait savoir à «L’As» que «Si Abdoulaye Wade n’a pas payé la location des véhicules qu’il a eu à utiliser avec ses proches, c’est tout simplement parce que c’est lui-même qui était chargé de donner l’argent au gérant. C’était prévu dans les deux chèques qu’il détenait et que la justice sénégalaise a confisqués».
 
Aidara Sylla de préciser que «Wade lui avait donné une liste et des factures à payer et «accompagnement services» en faisait partie». Malheureusement, dès qu’il a foulé le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) l’ont épinglé avant que le juge d’instruction ne lui retire les chèques. C’est ce qui justifie, selon la même source, qu’Olivier Marquez Pouey n’est pas encore entré en possession de son argent».

Jean Louis DJIBA

Jeudi 25 Avril 2013 - 14:00




1.Posté par gorgui le 23/05/2013 15:35
IL EST CON CE MEC. DONC COMPLICITE DE BANDITISME D'ETAT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter