Plan d’action du Grand Cadre : « débrayage, grève, rétention des notes pour paralyser le système éducatif »

Le Grand Cadre dirigé par Mamadou Lamine Dianté déroule à partir d’aujourd’hui une batterie de mesures visant à paralyser le système éducatif. Débrayage, grève, et rétention des notes, tout un plan d’action initié pour pousser le gouvernement au respect des accords signés.



Pour bien marquer le coup les camarades de Dianté ont opté pour la méthode forte allant de la rétention des notes de composition, au  débrayage à la grève totale. Mieux pour marquer la date anniversaire du protocole d’accord signé avec le gouvernement, « nous avons décidé d’observer un débrayage le 17 février 2016, suivi d’une assemblée générale dans tous les établissements. Et le 18 février, ce sera une journée de grève d’avertissement », souligne-t-il.
 
A en croire le responsable syndical, ces mesures de paralysie du système éducatif sont prises malgré eux, mais elles visent surtout à obliger le gouvernement à respecter ses engagements. Les camarades de Mamadou Lamine Dianté déplorent ainsi le fait que ni la parole du PM ni celle du président de la République ne soit pas respecté par le Gouvernement.

Khadim FALL

Mardi 9 Février 2016 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter