Plan d'action pour la libération de Karim et Cie: les libéraux de Saint-Louis fourbissent leurs armes

Les libéraux ont tenu hier, une Assemblée Générale à Saint-Louis pour décliner leur plan d’action dans le cadre de la lutte qu'ils comptent engager pour la libération de leurs camarades incarcérés et pour la reconquête du pouvoir.



Sous la conduite de leur coordonnateur, Ameth Fall Braya, les libéraux  de Saint-Louis ont organisé ce week-end une caravane dans les principaux quartiers de la ville pour remobiliser les troupes bleues. Ils ont visité les zones de Ngallèle, Bango, Khor, Balacoss, Corniche, Rue de Paris et Rokh Djinné. Sortis ragaillardis de cette tournée, le patron du PDS de Saint-Louis soutient que le programme entamé, samedi dernier, va continuer jusqu’au mois d’août prochain. « Il s’agit de remobiliser les troupes et de faire le bilan après chaque  trimestre.


Partout nous sommes passés, nous avons vu des militants déterminés, acquis à la cause de notre parti. Aujourd’hui, les populations sont désœuvrées et fatiguées, leur rêve s’est dissipé », lance Braya. " Après la condamnation de Karim Wade par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI)", indique le coordonnateur départemental du Pds de Saint-Louis, "l’heure est à la mobilisation des troupes libérales". « Karim Wade a été condamné pour enrichissement illicite par la Crei, or il n’est pas coupable des faits qui lui sont reprochés. Nous avons confiance à notre justice et pensons que la Cour Suprême va casser le verdict de la Crei. Que les militants ne se découragent pas, la bataille va continuer. Mais nous n’allons pas détruire ce que Me Abdoulaye Wade a construit pour le Sénégal durant ses 12 années à la tête de ce pays », prévient le natif de Guet-Ndar qui affirme que "Saint-Louis est désormais (son) titre foncier ».

 
 


Lundi 30 Mars 2015 - 13:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter