Pléthore de listes pour les élections législatives : Sonko pense que le bulletin unique serait la solution



Pléthore de listes pour les élections législatives : Sonko pense que le bulletin unique serait la solution
Il y a près d'une cinquantaine de listes déposées à la Direction générale des élections et malgré les assurances du porte-parole du Gouvernement ce mercredi dans la presse quant au respect du calendrier républicain, La tête de liste de la coalition Ndawi Askan Wi/Alternative du Peuple reste sceptique sur la tenue des élections législatives le 30 juillet 2017. Ousmane Sonko est presque convaincu que Macky Sall et ses hommes vont utiliser le prétexte du nombre pléthorique de listes déposées pour repousser les élections.
 
 Et pour expliquer ses doutes, il rappelle que le chef de l'exécutif a rejeté la proposition du bulletin unique qui favorise l'allègement de l'identification de l'électeur au niveau du bureau de vote et la réduction du coût économique de l'organisation de l'élection.
"Le bulletin unique qui règle un bon nombre de problèmes liés à l'élection a été rejeté par le président Macky Sall. Et pourtant cela va alléger, et les lourdeurs du scrutin pour les électeurs et les charges économiques liées à l'impression des bulletins de vote. Cela empêcherait aussi l'achat des consciences aux abords des centres de vote ", a-t-il expliqué.

Pour rappel, le Sénégal compte près de 250 formations politiques et lors des dernières élections locales, la Commission électorale nationale autonome (Cena) a imprimé 2700 bulletins de vote
 

AYOBA FAYE

Jeudi 8 Juin 2017 - 16:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter