Plus réaliste, le Real Madrid fait la différence à Schalke

Le Real Madrid s'est mis dans une position très favorable après son succès 2-0 à Schalke 04 en huitème de finale aller de la Ligue des champions. Bousculés par les Allemands, les Madrilènes se sont montrés solides et efficaces. Cristiano Ronaldo a débloqué la situation en première mi-temps en marquant de la tête (26e). Pendant le temps fort de Schalke, c'est Marcelo qui a enfoncé le clou (79e).



Neuf buts encaissés en deux huitièmes de finale la saison dernière, ça marque un club. En retrouvant son bourreau au même stade de la compétition, Schalke pouvait nourrir de sérieuses inquiétudes. Le bis repetita a été évité mais l'expérience du Real Madrid était encore supérieure pour espérer accrocher au moins le nul. L'équipe de la Rhur n'aura pas grand-chose à se reprocher sur ce match. Elle a bousculé une formation espagnole toujours convalescente après sa claque reçue à l'Atletico Madrid. Mais à chaque fois qu'elle s'est approchée d'un but, le Real l'a punie.

Ronaldo se rapproche de Raul

C'est quand le stade de Gelsenkirchen a cru à l'ouverture du score sur une énorme frappe d'Huntelaar (25e) que les Madrilènes ont trouvé la faille. Dans la minute suivante, Carvajal donnait un caviar à Cristiano Ronaldo. Entre deux défenseurs, le Portugais plaçait sa tête et trompait Wellenreuther (0-1, 26e). Grâce à son 76e but en Coupe d'europe, il revenait à un petit but du record de Raul. Mis en selle après un début de match laborieux, le Real avait les plus grosses occasions. Par Benzema tout d'abord. Parti dans le dos de la défense, il frappait entre les jambes de Wellenreuther mais celui-ci freinait suffisamment le ballon pour l'empêcher de rentrer (30e). Le portier était encore plus décisif sur un coup franc de Ronaldo sous la barre (35e).

Missile de Marcelo

Ça se corsait même pour Schalke qui perdait Huntelaar sur blessure (33e) mais les Allemands repartaient à l'attaque en deuxième période. Un assaut qui atteignait son paroxysme sur une belle remise d'Uchida pour Platte. La frappe de ce dernier finissait sur la barre. Uchida reprenait mais son tir touchait le dos de Marcelo pour prendre la direction de Casillas (74e). Ce coup de canon réveillait les Merengues. Sur son aile gauche, Ronaldo dribblair deux joueurs et servait Marcelo qui expédiait un missile dans la lucarne (0-2, 79e). Sans véritablement forcer, le Real avait écarté son adversaire dès le match aller.

REACT​IONS

Roberto di Matteo  (entraineur de Schalke): "La qualité a fait toute la différence. Le Real a eu  trois occasions et en a mis deux au fond. Un élément important fut la frappe  sur la transversale, si on avait égalisé cela aurait peut-être changé l'issue  de la rencontre. On a cependant pu voir que le Real est très bien loti à tous  les postes".

Raphael Varane (défenseur central du Real Madrid): "C'est un très bon résultat, sans prendre  de but. On a été sérieux face à une équipe bien en place. Je me sens bien, plus  je joue plus je suis bien physiquement. Après la défaite (4-0 contre  l'Atletico), il fallait se relancer. On a su le faire, c'est bien mais il faut  continuer sur cette voie".


FRANCESPORT TV

Mercredi 18 Février 2015 - 23:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter