Plusieurs fêtes de korité: Macky se démarque et invite la communauté à la concertation



Le Chef de l’Etat, Macky sall a effectué la prière de l’Aid El Fitr marquant la fin du ramadan, ce matin à la Grande Mosquée de Dakar. Occasion qu’il n’a pas ratée pour réaffirmer son engagement de construction nationale.


« Je continuerai, avec la même détermination et le même engagement, l’œuvre de construction nationale" pour satisfaire les attentes des Sénégalais dans la conduite des  affaires publiques ». A ce propos, le Président Sall d’inviter «  la communauté nationale » à se « concentrer sur l’essentiel pour bâtir notre pays, bâtir le développement économique et social, dans la solidarité et l’entraide ».


Dans son discours le successeur de Wade de prôner « la concertation entre les différentes confréries, les associations islamiques, les imams sur les fêtes musulmanes ». ce, pour que le Sénégal fête à l’unisson » korité qu’une certaine frange de la communauté a célébré depuis dimanche, une autre partie hier lundi avant la célébration de ce mardi.



Sur ce point, Macky Sall est formel, « le Sénégal étant un pays laïc, l’Etat ne peut pas légiférer sur les fêtes musulmanes, parce que la Constitution accorde aux citoyens la liberté de culte ».


Mardi 29 Juillet 2014 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter