Point E : Les thiantacounes sèment le trouble au centre de vote d’Abdoulaye Wade

Le vote du second tour de la présidentielle a débuté dans l’agitation au centre de vote de Point E où le président sortant Abdoulaye Wade doit s’acquitter de son devoir civique. Des talibés de Cheikh Béthio Thioune qui ont voulu prendre d’assaut le centre pour accueillir Me Abdoulaye Wade se sont heurtés aux forces de l’ordre qui leur ont vidés des lieux par l’usage de bombes lacrymogènes.



Point E : Les thiantacounes sèment le trouble au centre de vote d’Abdoulaye Wade
La violence a refait surface dans cette élection pour le second tour de la présidentielle. En effet, munis de leurs « Xiinn » (tambour) pour accueillir leur candidat, les thiantacounes déterminés à réserver un  accueil chaleureux au candidat des FAL, ont buté sur les grenades lacrymogènes des policiers qui n’ont pas hésité à les extirper du centre. A cet effet, la tension est manifeste dans cet endroit, car même si les services d’ordre leur ont fait reculer, les disciples de Béthio Thioune se sont installés aux alentours du centre et attendent Me Abdoulaye Wade qui doit venir dans quelques instants.
 
Suite à cet incident, l’armement est renforcé du côté policier, même si le commissaire Arona Sy, interpellé par la RFM sur cette péripétie, parle d’ « épiphénomène » et d’ « incident mineur ». Lors du premier tour, le président de la République avait essuyé des huées à la sortie de son bureau de vote.


Dimanche 25 Mars 2012 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter