Polémique autour de 450 millions de F CFA au PDS: l’avocat de Wade dément toutes accusations



Polémique autour de 450 millions de F CFA au PDS: l’avocat de Wade dément toutes accusations
L’histoire de dette d’un montant de 450 millions de F CFA pollue l’atmosphère au sein du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Ce montant qui était destiné à engager des dépenses au nom du parti, est dû à l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr qui a traduit en justice sa formation politique. Mais, selon Me Mouhamadou Moustapha Dieng, conseil de l’ancien président de la République Me Wade, il n’en est rien.

selon l'avocat joint par "Enquête", «cette histoire n’est que de la «poudre aux yeux». Le conseil dément avec véhémence l’existence d’une quelconque plainte et soutient que cette dette n’a jamais existé. La robe noire de rejeter en bloc : «c’est une fausse histoire».

 En l’en croire, les relations entre Me Abdoulaye Wade et Samuel Sarr sont «au beau fixe». «C’est une invention politique. Il y a des adversaires qui visent à nuire le parti», soutient l’avocat. Avant  d’ajouter : «il n’ y a jamais eu de problème au PDS, il y a eu beaucoup de bruit pour rien».

Cependant, certaines sources révèlent que l’affaire existe et a commencé à prendre une tournure grave. 

Aminata Diouf

Jeudi 15 Septembre 2016 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter