Police nationale: les émouvants adieux d'Anna Sémou Faye



La cérémonie d’installation du tout nouveau Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), Omar Maal en remplacement d’Anna Sémou Faye, s’est déroulée ce mardi, à l’Ecole Nationale de Police; une rencontre présidée par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo. Sur le départ, Anna Sémou Faye a ouvert la séance à travers son discours.


«Loin de sacrifier ce matin à une tradition en pareille circonstance, je voudrais  avec foi et ferveur rendre grâce au Seigneur, Maître de nos vies, qui m’a gratifiée ce jour de ses merveilles. Merci mon Dieu de m’avoir donnée la santé, d’avoir guidé mes pas, de m’avoir aidé à porter cette lourde charge. Je voudrais aussi M. le ministre, qu’il me soit permis de rendre un hommage mérité à mes deux chères parents. Mon père parti depuis quelques années, ma mère qui vient de nous quitter et qui a été particulièrement honorée par toute la République sous les instructions du chef de l’Etat», entame l’ex-DGPN.
 
 
A la suite de ces propos, Anna Sémou Faye tient à rendre un «vibrant hommage au chef de l’Etat Macky Sall». « M. le ministre, aujourd’hui 20 octobre 2015, encore plus qu’en juillet 2013, je voudrais exprimer avec rigueur, avec force, mes sentiments de profonde gratitude à l’endroit du président de la République. Permettez-moi de le citer aujourd’hui son excellence, M.  Macky Sall  qui m’a fait l’insigne honneur de me placer pendant deux (2) ans et deux (2) mois à la tête de cette grande institution », déclare-t-elle.
 
 
Et de poursuivre : «Le chef de l’Etat m’a élevé ainsi à un niveau jamais atteint par une femme dans ce pays. Je voudrais donc encore une fois, lui renouveler ma gratitude, mon dévouement et ma disponibilité à servir mon pays, partout et toujours ». Les remerciements de l’ex-DGPN vont également «au Premier ministre et à tous les membres du Gouvernement mais plus particulièrement à vous, Monsieur le ministre de l’intérieur qui m’aviez donné les orientations nécessaires pour remplir ma mission». Anna Sémou Faye a aussi magnifié «la collaboration des élus du peuple, de la Justice, de la police et également de la coopération internationale » à l’instar de la France, des Etats-Unis, de l’Espagne, de l’Italie,  de la Grande Bretagne, de l’Egypte, les organismes internationaux».
 

«Je voudrais qu’il me soit permis de m’adresser à ceux qui ont cheminé avec moi durant ces deux (2) ans et deux (2) mois. Qu’ils soient dans les bureaux, qu’ils soient dans les services administratifs, dans les unités opérationnelles, sur le territoire national, comme dans les missions à l’étranger. Ce sont ceux là, que je voudrais interpeler maintenant et remercier. Commissaires, officiers, sous-officiers, agents de police, policiers auxiliaires, le chemin que nous avons parcouru ensemble, se mesure à l’ombre de la situation dans laquelle se trouvait notre institution en juillet 2013, lorsque j’arrivais», sert le prédécesseur d’Omar Maal qui se dit «profondément touchée» lorsqu’elle les entend lui «attribuer ce surnom de « badiéne », un surnom affectif».  Enfin l’ex-patronne de la police nationale exhorte «les commissaires, officiers, sous officiers, agents, policiers auxiliaires, à la solidarité, à cultiver la cohésion, l’esprit de corps. Et d’être tous unis derrières leur nouveau chef, en la personne de Omar Maal ».  




Mardi 20 Octobre 2015 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter