Politiques de territorialisation: le Président exige son audit

Le chef de l’Etat veut l’évaluation de sa politique de territorialisation et des politiques publiques. C’est dans ce sens qu’il a instruit, lors du Conseil des ministres d’hier, les Gouverneurs à tenir une conférence territoriale le 30 octobre prochain, avant qu’il ne préside le Conseil national des Exécutifs à la fin de l’année.



Le président de la République veut montrer sa détermination à voir sa politique publique porter ses fruits. Et c’est pour le faire bien comprendre qu’il a instruit les gouverneurs à organiser une rencontre pour réaffirmer «l’importance primordiale qu’’il accorde à la territorialisation des politiques publiques,  à la mise en cohérence territoriale des réalisations effectuées et projetées avec les Plans de développement des collectivités territoriales et les nouveaux programmes d’infrastructures de l’Etat».

Cette rencontre doit se tenir, selon le Président Sall, le 30 octobre de cette année dans chaque région.
Et dans le même sillage, il a demandé à son Premier ministre, Mahammad Boune Abdallah Dionne  de «tenir au plus tard à la fin du mois de novembre 2016,  la première Revue trimestrielle de l’ensemble des engagements publics et programmes prioritaires validés de façon participative dans chaque région, à l’issue des Conseils des ministres délocalisés».

Et pour couronner le tout, Macky Sall va tenir, en fin d’année «le premier Conseil national des Exécutifs en vue d’évaluer annuellement, le Programme territorial de l’Etat ».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 15 Septembre 2016 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter