Pont de l’émergence – Affaissement d’une des bretelles: la tutelle s’explique



Pont de l’émergence – Affaissement d’une des bretelles: la tutelle s’explique
Inauguré le 20 juillet dernier par le Chef de l’Etat dans le cadre du conseil des ministres décentralisé, un fait pour le moins surprenant est noté sur l’échangeur de l’émergence, présenté alors par Macky Sall comme étant un ouvrage de troisième génération et surtout le pont le plus moderne du Sénégal.

Une partie de route d’une des bretelles de sortie s’est affaissée, suscitant l’inquiétude des populations puisque l’ouvrage n’a pas encore un an d’existence. Apportant des éclaircissements, le Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, à travers l’Ageroute Sénégal, explique le phénomène par une fuite de canalisation, dans les colonnes du «LeSoleil». 

«Une conduite d’eaux usées de l’ONAS de diamètre 800 traversant la bretelle de l’échangeur de l’émergence des parcelles Assainies à Grand Médine, a souffert d’une fuite importante sous chaussée, engendrant un affaissement localisé de cette dite bretelle», indique le ministère qui souligne qu’« il ne s’agit pas d’une malfaçon de l’infrastructure routière». Non sans préciser que «les équipes de l’Onas sont à pied d’œuvre pour la réparation de la fuite et Ageroute procède à la sécurisation et à la réouverture immédiate de cette brettelle ». 

Malgré tout, le ministère, à travers son bras technique, Ageroute Sénégal, «présente ses excuses à l’ensemble des usagers pour les désagréments occasionnés et réitère son engagement à garantir la sécurité pour tous».


Vendredi 24 Mars 2017 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter