Pour défendre leurs droits : Karim WADE, Omar SARR, Me Madické NIANG, Abdoulaye BALDE et Me Ousmane NGOM saisissent la Cour de Justice de la CEDEAO



Pour défendre leurs droits : Karim WADE, Omar SARR, Me Madické NIANG, Abdoulaye BALDE et Me Ousmane NGOM saisissent la Cour de Justice de la CEDEAO
Les anciens dignitaires du régime de WADE ne baissent pas les bras dans la traque contre eux dans le cadre des biens mal acquis. Ils ont discrètement saisi la Cour de Justice de la CEDEAO pour dénoncer les violations de leurs droits comme les interdictions de sortie du territoire.

L’Etat du Sénégal est convoqué selon le journal l’As, le 22 janvier et c’est par courrier Dhl que les autorités compétentes ont reçu la notification de la requête de la juridiction internationale.

Notre confrère de rappeler le rejet déjà par le Procureur général près la Cour suprême, de la plainte déposée par Omar SARR, Samuel SARR et Karim WADE contre le Procureur Alioune NDAO pour forfaiture et violation du secret de l’enquête.


Vendredi 4 Janvier 2013 - 10:05




1.Posté par Leuz le 04/01/2013 14:04
Ces salaupards ne manquent vraiment pas de toupet! Rien ni personne ne pourra vous soustraire des procédures judiciaires enclanchées contre de sales ordures comme vous, tenez le vous pour dit!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter