Pour des raisons de sécurité, Imam Ndao et Cie transférés à Saint-Louis



Arrêté puis placé sous mandat de dépôt pour apologie du terrorisme, l’Imam Ndao n’est plus pensionnaire de la chambre 1 de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Transféré, il est depuis hier détenu à la prison de Saint-Louis en même temps que ses coïnculpés. L’administration pénitentiaire évoque des «raisons de sécurité». 


Jeudi 12 Novembre 2015 - 11:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter