Pour faire libérer Karim, le Pds accélère la cadence après le 4 avril.

Le Parti démocratique Sénégalais entend sonner la remobilisation après ce 4 avril. Et ce dans le but de libérer leur candidat à l’élection présidentiel ainsi que les autres militants qui sont en prison.



Pour faire libérer Karim, le Pds accélère la cadence après le 4 avril.
Interviewé par nos confrères de Libération, Moussa Fall, membre du Comité directeur du Pds est revenu sur la léthargie notée ces derniers jours au niveau de leur parti. Selon lui le Pds compte sonner la mobilisation après la fête de l’Indépendance. «Nous préparons beaucoup d’activités et nous sommes très à l’écoute de notre secrétaire général national qui a demandé de continuer la lutte», déclare-t-il. Et de poursuivre : «Je dois dire que le mois d’avril sera animé, surtout au niveau de la banlieue puisque nous travaillons en parfaite intelligence avec l’ensemble des membres du Comité directeur».
Moussa Fall révèle que l’ancien président de la République Abdoulaye Wade est attendu dans la banlieue ainsi que dans d’autres localités du pays. Et cette tournée va redynamiser les militants.

Sur la question du départ de Souleymane Ndéné Ndiaye, M. Fall n’a pas mâché ses mots : «Il a quitté le Pds depuis la chute de Me Wade. Il n’a jamais bougé le moindre doigt dans le combat que nous avons mené. Donc qu’il le fasse officiellement ne nous surprend guère. Il ne peut même pas gagner sa maison et se croit déjà Président de la République».

Moussa Fall a aussi lancé un appel aux Sénégalais afin qu’ils s’opposent «à la restriction des droits et libertés de citoyens  de citoyens innocents et jugés sans la moindre preuve sur la table».
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 3 Avril 2015 - 12:57




1.Posté par Leuk le 03/04/2015 15:35
Non! Il faut laisser Macky travailler; il est beau, il est gentil, il est malin.
Lui Macky, C'est bien Monsieur Propre par Excellence, et qui traque et qui va mettre tous les pilleurs de la nation en prison.
Il est en train de hisser le Sénégal au rang des pays émergents suivant le YONOU YOKOUTE renforcé par le PSE.
Au Sénégal, tous les clignotants sont aux verts, on mange bien, on dort bien et dans la paix.

Tout le monde doit rallier son très grand parti, l'APR qui est l'avenir du Sénégal. D'ailleurs tous les autres partis vont bientôt disparaitre pour laisser libre cours à l'APR, l'unique vrai parti de la république du Sénégal.

Vive Macky, l'Homme Fort du Sénégal qui donne vie à nos Institutions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter