Pour l'efficacité de l'action étatique: Macky SALL entre remaniement ou un nouveau décret de répartition des services de l’Etat



Pour l'efficacité de l'action étatique: Macky SALL entre remaniement ou un nouveau décret de répartition des services de l’Etat

 
Le président de la République, Macky SALL a décidé de prendre de nouvelles mesures pour doper l’efficacité de l’action gouvernementale. Conscient que le bilan de sa première année de gestion de l’Etat n’est guère reluisant, le chef de l’Etat est contraint à vite trouver des solutions aux souffrances du peuple qui attend toujours de lui, qu’il change le cours de son quotidien. A cet effet, le président Macky SALL  s’est lancé dans une nouvelle dynamique de redistribution des rôles dans le fonctionnement de son gouvernement, notamment dans la répartition des services au niveau des départements ministériels.
 
Elu le 25 mars 2012, le chef de L’Etat tout au début, veut montrer que le pays est jusqu’alors mal géré et qu’il faut mettre un terme à la gestion gabégique. Une mesure qui a évidemment entraîné à l’époque, une réorganisation de certaines directions, puis des services administratifs et techniques qui leur sont rattachés.
 
Mais si la décision du chef de l’Etat est saluée à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, il a manqué à la volonté politique présidentielle des ressources humaines de qualité, capables de porter le projet. « Pour dire vrai, tout le monde n’a pas été compétant. Il y en a qui n’ont pas la capacité d’apprécier eux-mêmes le travail fait dans leur département… ». « C’est fort de ce constat, que le président a décidé de revoir, au plus vite, certaines politiques sectorielles comme celles du commerce, de l’énergie, de l’éducation, de l’emploi des jeunes, etc. », nous apprend le journal « L’Observateur ».
 
Par ailleurs, quelle que soit la formule utilisée par le président de la République pour doper l’efficacité de l’action gouvernementale, sa décision va avoir des conséquences politiques.  


Mardi 14 Mai 2013 - 11:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter