Pour l’émancipation du Sénégal : B2G appelle les jeunes diplômés à rentrer au bercail



Pour l’émancipation du Sénégal : B2G appelle les jeunes diplômés à rentrer au bercail
Conscientiser les jeunes diplômés sénégalais à rentrer au pays et faciliter leur insertion dans le monde du travail. C’est le défi que s’est lancée l'association Sénégal Network - Back to Galsen (B2G).  C’est dans ce sens que les membres de ladite association formée essentiellement de jeunes ayant tous vécu à l’extérieur, ont fait face à la presse ce jeudi pour décliner leur feuille de route.

Fort des 11 000 membres qui composent l’association qu’il dirige, le président Youssou Ndiaye a déclaré que B2G a pour but essentiel de participer au développement du Sénégal. Et, ce développement ne peut se faire qu’en y associant la jeunesse de notre pays qui est la frange la plus importante de la population, explique-t-il.

Dans cette logique, souligne-t-il, rien de plus normal que de chercher à faire revenir des ressources humaines qui ont acquis ou de l’expérience, ou du savoir, pour apporter leur touche personnelle à cet édifice.

Pour y arriver, Tabara Sow, membre de cette association, décline la feuille de route de l’année 2017 qui consistera à sillonner certaines écoles telles que les lycées «Abdoulaye Sadji de Rufisque, le 15 mars ; Mariama BA de Gorée, début avril ; ceux de Bargny, mi-avril et de Mbacké, en début mai.

Et cette mini-tournée a pour but de sensibiliser les jeunes écoliers, futurs candidats à l’émigration, de la nécessité qu’ils rentrent au pays, une fois leurs diplômes en main. Car, fait-elle savoir, «la meilleure façon de préparer le retour est de préparer le départ».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 10 Mars 2017 - 11:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter