Pour la fermeture de son dépôt à Dakar, Oil Libya risque de quitter le Sénégal (Syndicaliste)



Pour la fermeture de son dépôt à Dakar, Oil Libya risque de quitter le Sénégal (Syndicaliste)
Le Secrétaire Général du Syndicat SNTP Gaz, Malick Mbengue, est d’avis que la compagnie Oil Libya pourrait quitter le Sénégal si les autorités ne reviennent pas sur la décision de fermer leur dépôt à Dakar. Interrogé par la radio privée Sud Fm, il a fait comprendre que «la décision que prend l’Etat, aujourd’hui, de façon unilatérale, en violant les règles de concurrence et même le principe de la libéralisation, remet en cause leur présence ici».

Le syndicaliste confie que «si les mesures sont maintenues, le dépôt fermé, Oil Libya risque de quitter le Sénégal. Et cela ce serait vraiment dommage parce que la dernière mesure qu’ils ont pris va carrément fermer le dépôt, celui de ne plus recevoir de produits importés. Et ça à une conséquence directe sur tous les emplois.

Aujourd’hui, explique M Mbengue, «leur présence au Sénégal était directement liée au dépôt qu’il contrôlait. Car l’essentiel de leur bénéfice provenait du dépôt. Parce que Oil Libya aujourd’hui, sur le plan de la distribution, n’est pas assez bien côté. Le dépôt leur est vital pour continuer leurs activités au Sénégal» reconnait-il.


Mercredi 28 Septembre 2011 - 15:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter