Pour la libération de Karim Wade: Une grosse marche en vue dans la banlieue

Le Mouvement Libérer Karim Wade (Mlk) envisage d’organiser une marche ce mercredi dans le pays pour sensibiliser et informer les populations du dossier de l’ancien ministre d’Etat emprisonné. Les animateurs du MLK ont fait ce week-end une déclaration lors d’une rencontre avec les populations de la commune d’arrondissement de Yeumbeul sud au centre communautaire de la localité.



Pour la libération de Karim Wade: Une grosse marche en vue dans la banlieue
Selon la coordonnatrice du mouvement, Claire Cissé, la marche fait partie des activités d’information et de sensibilisation des masses, des autorités religieuses, des droits de l’hommistes et des représentations diplomatiques  aux fins d’obtenir la libération immédiate et sans conditions de fils de l’ancien président de la République. «Nous avons débuté une caravane d’information et de sensibilisation dans le pays, notamment, à Thiès, Fatick, Joal, Niary Tally, histoire d’obtenir la libération de Karim Wade. Cette même caravane nous a conduit ici à Pikine pour les mêmes motifs.  Car, nous pensons que l’emprisonnement de Karim Wade relève de la comédie. Le dossier est vide. Il n’y a aucune preuve contre lui. La première mise en demeure n’a rien trouvé. Il reste la deuxième qui est illégale. D’où le sens de notre marche prévue ce mercredi pour le faire libérer. Ce sera une autre forme de lutte», a laissé entendre hier la coordonnatrice du Mlk. Qui ajoute que la marche du mercredi est autorisée.
 
Ibnou Guèye, membre du mouvement, saisit la balle au rebond et lâche : «Nous sommes dans un pays de déclaration où la marche est un principe garanti par la constitution», soutient l’ancien gardien de but de l’équipe de football Jarraf.

Vieux Père NDIAYE (Banlieue Dakar)

Lundi 3 Février 2014 - 11:44




1.Posté par maliactu le 03/02/2014 16:58
Oui, et puis quoi encore.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter