Pour le «Oui» au référendum, Gaston Mbengue claque la porte du Grand parti



Pour le «Oui» au référendum, Gaston Mbengue claque la porte du Grand parti
Entre Malick Gakou, leader du Grand parti et Gaston Mbengue, c’est le divorce.  «Compte tenu de ma position pour le «Oui» en ce qui concerne le Référendum du 20 mars 2016 et pour ne pas gêner mon petit frère et ami le Président Malick GAKOU et le Grand Parti dans leur campagne pour le «Non» à  ce même Référendum, j'ai pris la décision après concertation avec le Président Malick GAKOU, d'arrêter toute forme d'actions politiques au sein du Parti », communique le promoteur de lutte.
 
Par ailleurs, Gaston Mbengue réaffirme à Malick Gakou, son «soutien total et indéfectible, aujourd'hui comme dans le futur, dans son action pour le Sénégal». «Ce faisant, je continuerai à  appuyer Malick pour l'accomplissement de son destin politique que je souhaite brillant et qui devra le conduire à  la magistrature suprême de notre pays le Sénégal par la grâce de Dieu», poursuit-il. 


Mardi 8 Mars 2016 - 17:08




1.Posté par lynna le 08/03/2016 18:56 (depuis mobile)
Vaut mieux que Gaston crée son parti politique . Mais à l'image des nombreux retournement de veste il a reçu de l'argent pour dire oui via sa soeur ministre. Dommage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter