Pour ou contre des ministres dans le gouvernement : la Mnjs rejette la pétition avec des jets de pierres

Babacar Diop et sa pétition n’ont pas été les bienvenues à Kaolack. En effet, présent dans le Saloum pour recueillir des voix afin que les ministres socialistes quittent le gouvernement de Mahammad Boun Abdallah Dionne, le président de la Jeunesse pour le développement et le socialisme (Jds) et Cie ont été malmenés par leurs hôtes qui ont déchiré le document.



Pour ou contre des ministres dans le gouvernement : la Mnjs rejette la pétition avec des jets de pierres
Le  Mouvement national des jeunesses socialistes au niveau de Kaolack ont décidé de barrer le chemin à Babacar Diop et à la Jeunesse pour le développement et le socialisme (Jds). C’est dans ce sens qu’une ébauche de confrontation s’est déroulée dans la capitale du Saloum, empêchant ainsi à M. Diop de lancer sa pétition.

La Jds qui s’était vue vermée la porte de la permanence du Parti socialiste, voient la main d’Ousmane Tanor Dieng derrière cet acte : ««Nous étions venus à Kaolack pour lancer la campagne nationale de signature des pétitions. Si à partir simplement d’une pétition, ils ont été gagnés par la peur au point qu’ils sont venus fermer la salle pour empêcher la tenue de cette manifestation, je pense que les démocrates de ce pays doivent se tenir debout pour faire face à cette forfaiture et une dictature rampante »

Mais, ces couacs sont loin de décourager le président de la Jds qui annonce que : «Rien ne peut nous retenir. Nous restons droits dans nos bottes. La Jds va continuer cette campagne».

Ousmane Demba Kane

Lundi 10 Octobre 2016 - 09:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter