Pour relancer la pêche continentale, l’OMVS veut de produire 40.000 tonnes de poissons par mois



Pour relancer la pêche continentale, l’OMVS veut de produire 40.000 tonnes de poissons par mois
Une production halieutique estimée à "40.000 tonnes de poissons par mois", c’est l’objectif que s’est fixée l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS), à partir de la vallée du fleuve Sénégal. Ce défi, considéré comme plan de relance de la pêche continentale par l’OMVS, est lancé suite à un financement de la banque mondiale qui a permis de doter d’un lot important de matériels de pêche. "Le secteur n’a jamais bénéficié d’autant de matériels de pêche» a souligné au micro de la RFM, le directeur de la pêche continentale, Abdoulaye Diagne qui précise que 85 pirogues, 10 moteurs, 100 flotteurs, des hameçons…ont été déployés pour permettre l’amélioration considérable de la pêche halieutique et de lutter aussi contre la pauvreté.


Samedi 30 Juillet 2011 - 15:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter