Pour une dette de 180 millions CFA : quatre Chinois séquestrent leur compatriote

Lin Dang Xiang a déposé une plainte le 27 mai dernier contre Gouan Zhou Wu, Wu Shan, Sai Yang et Li Hui, devant les limiers de la Sûreté Urbaine pour association de malfaiteurs, enlèvement, violence et voie de fait, séquestration, menaces de mort, chantage, tentative d’extorsion de fonds.



Face à la police, Lin Dang Xiang a déclaré que ses compatriotes l’ont trouvé dans un restaurant de la place situé en centre ville  et l’ont embarqué de force dans un véhicule, l’ons conduit au domicile de l’un d’eux, Sai Yang, le conducteur à qui appartient la voiture.  A leur merci, Lin D Xiang a signé une reconnaissance de dette à hauteur de 180 millions de F CFA et s’est vu confisquer son passeport.
 
A en croire les explications du plaignant, il est parti en voyage  et a laissé son frère à Dakar. A son retour au Sénégal, ce dernier, confronté à des difficultés financières, est reparti en Chine. Mais avant, il a contracté une dette auprès de la communauté Chinoise pour 180 millions de F CFA. Toutefois, la partie civile précise qu’elle ne se sent nullement concernée par les engagements de son frangin. Ce que démentent les suspects qui ont soutenu que le plaignant envoie souvent son frère quand il a besoin d’argent.
 
Par ailleurs, ils ont nié l’avoir forcé à les suivre. Une version qui n’a pas convaincu les limiers qui ont conduit les suspects devant le procureur vendredi dernier, informe le journal « L’As ».


Mardi 9 Juin 2015 - 14:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter