Pour usurpation d’identité et escroquerie portées sur Aminata Touré contre Cheikh Amar, Cheikh Mbacké Gadiaga à Rebeuss



Interpellé à l’aéroport Léopold Sédar Senghor ce 19 février vers 14 heures par les hommes du commandant Cheikh Sarr de la Section de Recherches (SR), Cheikh Mbacké Gadiaga va surement regretter son acte. Après l’accusation portée sur lui pour une escroquerie sur le  Premier ministre pour escroquer Cheikh Amar à hauteur de 30 millions de F CFA, l’homme d’affaires a été déféré au parquet, hier vendredi.

Il est désigné comme la pièce maîtresse de cette entreprise frauduleuse ayant fait perdre au patron de TSE, Cheikh Amar la rondelette somme de 30 millions. Pour instruction, le procureur de la République a remis ce dossier au juge d’instruction du second cabinet. Ce dernier l’a envoyé à la prison. Cheikh Gadiaga a rejoint depuis hier ses complices Cheikh Oumar Sall et Seynabou Diallo à la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, renseigne le journal  "L’Observateur".


Samedi 22 Février 2014 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter