Pourquoi Karim, Samuel Sarr, Omar Sarr et cie n’ont pas usé de voie de recours au Sénégal ?



Pourquoi Karim, Samuel Sarr, Omar Sarr et cie n’ont pas usé de voie de recours au Sénégal ?
L’ancien bâtonnier, Me Moussa Félix Sow s’est demandé pourquoi les plaignants n’ont pas saisi les voies de recours existant au Sénégal. «On a l’impression qu’au Sénégal qu’il n’y a pas de voie de recours pour se plaindre quand leur droit ou leur liberté est violé. Comment se fait-il qu’au moment où on crie sur les toits qu’il y a une restriction de liberté, on n’attaque pas la mesure devant nos juridictions ?», s’est-il interrogé. Ce qui l’amène à dire que «c’est de la politique politicienne simplement».
 
Me Moussa Félix Sow d’indiquer par rapport aux nombreuses interpellations sur le fond du dossier des biens supposés mal acquis : «nous sommes des avocats et nous avons un code de déontologie, nous ne pouvons pas parler d’une affaire en cours. La violation de procédure en cours peut amener le procureur à nous poursuivre».
 
Le coordonnateur du pool d’avocats de l’Etat martèle et défend que «la présomption d’innocence est respectée dans cette affaire».
 
Par ailleurs, l’ancien bâtonnier a expliqué qu’il faudrait «veiller à ce que les deniers publics soient récupérés pour qu’on puisse les utiliser dans des projets sociaux. Nous devons veiller pour une bonne gouvernance et une gestion saine des ressources dans ce pays».


Vendredi 12 Avril 2013 - 18:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter