Pourquoi Messi ne remportera pas le Ballon d'Or

Les votes pour le Ballon d'Or ont été bouclés avant les deux derniers records de l'Argentin. Et contrairement à l'année dernière, il n'y aura pas de nouveau scrutin...



Pourquoi Messi ne remportera pas le Ballon d'Or
 Cristiano Ronaldo a remporté son deuxième Ballon d'Or en janvier, mais seulement après que la date limite de vote ait été modifiée afin d'inclure ses performances décisives dans les barrages pour le Mondial contre la Suède en novembre. Lionel Messi  ne bénéficiera pas d'un tel luxe en 2014.

"Messi, Ballon d'Or!", s'exclama le quotidien catalan El Mundo Deportivo lundi dernier. Deux jours plus tôt, l'Argentin avait inscrit un hat-trick lors d'une victoire 5-1 des Blaugrana contre Séville afin de détrôner la légende Telmo Zarra et de devenir le meilleur buteur de l'histoire de la Liga.

Mardi, le génial Argentin était à nouveau sous les projecteurs pour un triplé contre l'APOEL en Ligue des Champions  et un nouveau record : meilleur buteur de l'histoire de la plus prestigieuse des compétitions de clubs devant l'ancienne icône du Real Madrid, Raul. Deux records pulvérisés en l'espace de seulement quatre jours.

Ils ne pèseront toutefois pas lourd dans la course au Ballon d'Or.

La date limite de vote pour toutes les récompenses individuelle était le 21 novembre - soit la veille du premier des deux records de l'attaquant du Barça.

L'année dernière, la période de vote a été prolongée et a permis aux entraîneurs et aux capitaines des équipes, ainsi qu'aux journalistes nationaux, de considérer le hat-trick de Cristiano contre la Suède de Zlatan Ibrahimovic en barrage retour pour le Mondial, une seconde manche qui avait assuré la place des Lusitaniens au Brésil.

Une extension de vote similaire aurait renforcé l’espérance de Messi, mais il n'aura pas ce luxe. Une source de la FIFA l'a confirmé à Goal : "Les votes sont fermés et il n'y aura pas d'extension cette année. Et contrairement à la croyance populaire, le vote n'a pas été étendu l'année dernière pour aider Ronaldo ; il ne l'a été que parce qu'il n'y avait pas assez de votes enregistrés pour légitimer le prix."

Quelle que soit la raison de cette décision, la vérité, c'est que l'extension a aidé le Portugais, qui a remporté le prix pour la deuxième fois de sa carrière après ce que l'on peut considérer comme sa meilleure semaine durant l'année 2013 (il a également marqué le but victorieux dans la première manche contre la Suède à Lisbonne le 15 novembre, quelques heures seulement avant la date limite initiale des votes).

Cette année, les positions ont déjà été affichées. Le président de l'UEFA, Michel Platini, a déclaré que la récompense devait aller à un joueur allemand après le sacre de la Mannschaft en Coupe du Monde, mais le Real Madrid a riposté et l'entraîneur Carlo Ancelotti a indiqué que le Français devrait garder ses opinions pour lui. "Je pense que le président de l'UEFA ne doit pas donner son avis sur le Ballon d'Or", a expliqué l'Italien après que le club a publié un communiqué pour se plaindre de la position publique du dirigeant.

Pendant ce temps, l'entraîneur du Barça, Luis Enrique, a logiquement soutenu Messi. "Tout le monde est autorisé à donner son avis. Ce prix est pour le meilleur joueur cette saison et c'est Messi, alors je donnerais le Ballon d'Or à Leo."

Ronaldo bénéficie aussi d'une excellente année civile, malgré la déception de la Coupe du monde où la star, qui a lutté contre son état physique, fut incapable d'empêcher l'élimination du Portugal dès la phase de poules. Avant ce Mondial, son record de 17 buts inscrits en Ligue des champions a aidé Madrid à atteindre la fameuse Decima (10e couronne du club dans cette compétition), et CR7 a également terminé meilleur buteur de la Liga et Soulier d'Or européen aux côtés de Luis Suarez.

Messi, de son côté, a connu une période difficile cette année. L'attaquant du Barça a été performant avec l'Albiceleste à la Coupe du Monde, mais cela n'efface pas la désillusion d'une finale perdue contre l'Allemagne. Avec les Blaugrana, il est tombé de haut en passant à côté de la Liga, de la Ligue des champions et de la Coupe d'Espagne dans le sprint final de la saison dernière.

On se souviendra cependant que Ronaldo n'avait pas gagné un seul trophée avec Madrid en 2013 avant de remporter le Ballon d'Or… Mais une nouvelle fois, le Portugais a bénéficié d'une date de vote close après son meilleur match de l'année. Leo n'aura pas cette chance. A tort ou à raison, les records historiques de la star argentine ne compteront pas.

Goal.com

Mardi 2 Décembre 2014 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter