Pourquoi un jet privé du gouvernement de Qatar pour transporter Karim Wade?

C'est un avion du gouvernement qatari qui attendait Karim Wade à sa sortie de prison. Après la Maison d'arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, l'ancien ministre d'Etat a fait un bref passage chez Me Madické Niang avant de prendre la direction de l'aéroport. Sur place, un appareil du gouvernement de Qatar l'attendait pour décoller avec lui. Si d'aucuns parlent de Doha comme sa destination, d'autres sources contactées par PressAfrik révèlent que Karim Wade va d'abord se rendre à Versailles avant de rejoindre ses amis qatari. Toutefois ce qui intrigue plus d'un, c'est l'avion du gouvernement du Qatar qui a été affrété spécialement pour le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade. Des supputations même au plus sommet de l'Etat taraudent les esprits.




Le Président de la République, par décret n° 2016-880 du 24 juin 2016, a gracié Karim Meissa Wade, Ibrahima Aboukhalil dit Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé.
Ainsi, les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent.  

Karim Wade, après plus de 3 ans en prison, est libéré tard dans la nuit du jeudi au vendredi à bord d’un véhicule de marque Prado et de couleur verte. Ils l'ont emmené aux Almadies chez Me Madické Niang ou Karim Wade a rencontré le fils aîné du Khalife  général des Mourides. Après cette courte rencontre, il a rejoint directement l'aéroport toujours dans la voiture du régisseur de Rebeuss.

Wade-fils s'est envolé à bord d'un jet privé en compagnie du Procureur général du Qatar et de Me Madické Niang pour rejoindre le Qatar. 


Vendredi 24 Juin 2016 - 07:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter