Pr Moussa Diaw : «Rien ne présage d’une implosion de Bby pour l’instant»

La coalition Benno bokk yaakaar (Bby) connaitra des remous d’ici les élections législatives si l’on en croit le Professeur Moussa Diaw, enseignant-chercheur en Sciences politiques à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Mais, la coalition présidentielle pourra y survivre d’autant plus que les signaux qu’elle émet ne laissent pas présager d’une implosion à court terme.



Pr Moussa Diaw : «Rien ne présage d’une implosion de Bby pour l’instant»
La coalition Benno bokk yaakaar peut encore survivre. Du moins jusqu’en 2017. C’est ce que pense le Professeur Moussa Diaw, enseignant à l’université Gaston Berger de Saint-Louis : «Pour l’instant, rien n’est prévu pour dire qu’il va y avoir une implosion de Benno bokk yaakaar. Compte tenu des déclarations des uns et des autres, cela laisse présumer que le rapport de force va être de plus en plus tendu entre les membres de la coalition, surtout pour les perspectives des législatives de 2017», a-t-il expliqué à nos confrères de Sud quotidien.

Néanmoins, l’universitaire reconnait que des difficultés subsisteront à l’approche des législatives au vu des ambitions des partis tels que le Parti socialiste et l’Alliance pour la république qui cohabitent au sein de cette entité : «Compte tenu des enjeux, il est certain qu’il sera très difficile de faire des listes communes pour la simple raison que chaque parti va essayer de s’adapter en mettant en place des perspectives pour arriver au pouvoir. Même au sein de Bby, le Ps ne va pas simplement rester dans une coalition définitivement».

Et Pr Diaw d’ajouter : «Comme on est dans une coalition, il y a quand même un compromis, un consensus qui se fait dégager selon les différends responsables. Si, on se base sur ce qu’Ousmane Tanor Dieng a dit, c’est qu’il va continuer cette coalition avec l’Apr au sein de Benno bokk yaakaar. Cela va jusque où, peut-être au moment où on va confectionner les listes pour les élections législatives de 2017».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 15 Avril 2016 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter