Précision du DG de la LONASE, Amadou Samba KANE



Précision du DG de la LONASE, Amadou Samba KANE
Dans édition du lundi 16 juillet 2012 en page 2 du journal l’Observateur, des propos m’ont été attribués lors de la Conférence de Presse que j’ai tenue en marge du Grand Prix du Chef de L’Etat à Thiès. Ces propos ne relèvent pas du discours que j’ai prononcé devant les journalistes.

En dehors de tout esprit de polémique, je tiens à préciser qu’en aucun cas, je n’ai accusé le « régime du Président Wade d’utiliser les fonds de la LONASE pour gérer une clientèle politique ». Le titre de votre article énoncé avec des guillemets m’imputent directement des propos que je n’ai pu tenir ni en public ni en privé.

Par acquit de conscience et comme j’ai eu à le relever durant mon entretien avec la presse, le Président Wade m’avait totalement mis à l’aise dans l’exercice de mes fonctions en m’instruisant de gérer avec « orthodoxie et de ne subir aucune pression d’où qu’elle puisse venir »

Si aujourd’hui, les comptes de la LONASE ont pu connaître un certain équilibre nous permettant d’effacer notre passif vis-à-vis de nos fournisseurs, de nos partenaires stratégiques et de payer les salaires à date échue, c’est grâce aux instructions fermes du Président Wade qui nous a balisé le terrain pour un respect scrupuleux des règles de gestion.

Cependant, la description qualifiée de « catastrophique » que j’ai faite de la gestion antérieure et qui semble rimer avec des attaques, ne reflète que la situation exacte que j’ai trouvée à la LONASE à ma prise de fonction. Elle ne vise aucunement à juger ou à porter le discrédit sur mes prédécesseurs.

Amadou Samba KANE


Amadou Samba KANE

Mardi 17 Juillet 2012 - 16:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter