Précisions de Sonatel sur des accusations de fraude fiscale au Sénégal



«Le  vendredi 15 janvier 2016, certains journaux de la presse écrite et en ligne ont publié des informations suite à leur couverture de la conférence de presse du syndicat autonome des agents des impôts et domaines (SYAD) en partenariat avec des syndicats d’enseignants et des membres de la société civile. Des accusations de fraude fiscale ont été portées sur certaines sociétés et le nom de Sonatel a été nommément cité », campe le Directeur de la Communication Institutionnelle et des Relations Extérieures.
 
Dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, Sonatel informe «l’opinion publique nationale, internationale et les acteurs des marchés financiers que cette information est  dénuée de tout fondement et souhaite également  apporter  les précisions suivantes : Sonatel n’a jamais sollicité ni bénéficié d’une quelconque remise d’impôts; aucune fraude fiscale n’a  été relevée contre  elle  depuis sa création. Rien que sur l’année 2015, la contribution du groupe Sonatel aux recettes de l’Etat du Sénégal s’est élevée à un montant global de 247 milliards de FCFA ».

«Sonatel s’acquitte donc de toutes ses obligations fiscales dans le respect des lois et règlements », précise Abdou Karim Mbengue. 


Mardi 19 Janvier 2016 - 11:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter