Premier Conseil des ministres à Saint-Louis : Macky Sall veut renforcer la décentralisation et la déconcentration

Au cours du premier Conseil des ministres décentralisé, le chef de l’Etat a réitéré jeudi à Saint-Louis sa volonté de rapprocher davantage l’administration des populations par le renforcement de la décentralisation et de la déconcentration.



Premier Conseil des ministres à Saint-Louis : Macky Sall veut renforcer la décentralisation et la déconcentration
Macky Sall s’adressait à la presse à l’issue de la réunion décentralisée du Conseil des ministres, une rencontre qu’a abritée la salle de délibérations de l’Assemblée territoriale avant les indépendances, devenue le siège du Conseil régional de Saint-Louis.

La convocation à Saint-Louis de ce Conseil des ministres ‘’participe de mon souci de rapprocher les administrés des gouvernants’’, a expliqué le chef de l’Etat qui veut ainsi renforcer la décentralisation et la déconcentration, selon l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Des décisions sont attendues sur un ensemble de projets, 46 au total, d’un montant global de 306, 7 milliards de francs Cfa destinés à la région de Saint-Louis.

Ces projets qui touchent des domaines aussi variés que l’éducation, la santé, les infrastructures, l’agriculture, l’hydraulique, l’assainissement, etc ont été déclinés lors du Conseil interministériel qui s’est tenu mercredi, selon la même source.

Ces décisions devraient concerner aussi la mise en œuvre dans les meilleurs délais du projet de développement touristique de Saint-Louis et la mise en exploitation urgente de l’agropole de Mpal.

Il y a aussi la nomination d’un gestionnaire des sites classés dans le cadre de l’exécution du plan de développement touristique de Saint-Louis, financé par l’Agence française de développement (AFD).

Il doit aussi être question de l’accélération de la mise en œuvre du projet d’appui à la sécurité alimentaire de Podor.

Selon Macky Sall, il est important que le Premier ministre, les ministres sortent de Dakar pour voir de près les réalités des populations, échanger avec elles et les autorités locales.

Chaque Conseil des ministres décentralisé sera précédé d’un conseil interministériel qui abordera les questions de développement de la région et de sa capitale régionale, a expliqué le chef de l’Etat.

Après Saint-Louis, le gouvernement est attendu jeudi à Kaolack. Chose qui reste à confirmer, selon le porte-parole du gouvernement.


Vendredi 8 Juin 2012 - 08:45




1.Posté par Siby-distribution le 08/06/2012 13:38
Belle initiative la délocalisation, seulement ne pensez-vous pas qu'il serait mieux que l'argent utilisé soit ajouté au programme de lutte contre la pauvreté ?

2.Posté par Siby-distribution le 08/06/2012 13:41
Le fait de sortir et d'aller vers les populations est une idée noble.
Ce qu'il faudra juste faire c'est de calculer les coûts pour voir si effectivement ça en vaut la peine

3.Posté par Siby-distribution le 08/06/2012 13:41

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter