Premier League: Manchester United perd encore, Leicester reprend la tête

Auteur d'un match insipide, Manchester United a perdu à domicile contre Southampton (0-1) et manque une occasion de se rapprocher du podium. Leicester City, large vainqueur de Stoke (3-0) grâce notamment au réveil de Vardy, reprend provisoirement la tête de la Premier League avec trois points d'avance sur Arsenal, qui joue dimanche.



Premier League: Manchester United perd encore, Leicester reprend la tête
Louis van Gaal a tenté le retour au 3-5-2 qu’il affectionnait lors de ses premiers mois à Manchester United pour conjurer la malédiction d’Old Trafford, où son équipe n’avait plus marqué en première période depuis 10 matches. Raté. Cette organisation, avec Lingard dans le couloir droit et le jeune Borthwick-Jackson, remplaçant de Young (blessé), sur le côté gauche, n’a pas plus porté ses fruits qu’à l’été 2014 contre une équipe de Southampton pourtant en manque d’inspiration (0-1).
 
Il a fallu attendre la 13e minute pour voir le premier tir cadré, une frappe très lointaine de Blind, qui sera aussi le seul de la partie jusqu’au but de Charlie Austin (87e). Entré en jeu en fin de match, la recrue phare du mercato de Southampton avec ses 18 buts la saison dernière en Premier League a fait la différence sur corner. Manchester United perd pour la sixième fois cette saison en Championnat et manque une belle occasion de se rapprocher du podium.
Leicester reprend la tête
 
Leicester City réalise l’excellente opération de la journée. Moins bien depuis quelques matches (une seule victoire sur les cinq dernières rencontres de Premier League), les hommes de Ranieri reprennent la tête du Championnat et mettent provisoirement Arsenal à trois points grâce à leur large victoire contre Stoke City (3-0). Drinkwater a ouvert le score sur un tir de loin contré (42e), premier but des Foxes de l’extérieur de la surface de la saison. Jamie Vardy, muet depuis plus de 10 heures de jeu en Championnat, a ensuite retrouvé le chemin des filets (67e) et la tête du classement des buteurs (16 réalisations) par la même occasion. Ulloa a mis fin à tout suspense en fin de match (87e) après un petit festival de Mahrez.
 
Tottenham, l'autre bonne affaire
L’autre grand gagnant de la journée se nomme Tottenham. Rapidement mené au score à Crystal Palace sur un but contre son camp et contre le cours du jeu de Vertonghen (30e), le premier but des Eagles en six matches, Tottenham a réussi à revenir dans le match pour finalement l'emporter (3-1). Harry Kane a égalisé grâce à son 12e but en 14 matches de Championnat sur un centre de Nacer Chadli (63e). Dela Alli (84e) et Chadli (90+5), auteur d’une excellente entrée en jeu, ont donné la victoire aux visiteurs, qui confortent leur quatrième place et prennent cinq points d’avance sur Manchester United. 
 
 
Newcastle coule
 
Ailleurs, Watford a mis fin à une série de quatre défaites consécutives en Premier League avec une victoire (2-1) contre Newcaslte, où Henri Saivet, arrivé de Bordeaux cet hiver, a connu sa première titularisation. Ighalo a ouvert le score pour les locaux juste après la pause (46e) avec son quinzième but de la saison et Cathcart l’a imité dans la foulée (58e) tandis que Lascelles a réduit l’écart (71e). Les Magpies sont toujours relégables.
 
Benik Afobe, la recrue hivernale à 13 millions d’euros (record du club), a marqué son deuxième but en trois matches pour Bournemouth (13e) contre Sunderland, mais Van Aanholt a égalisé avec son deuxième but en deux matches pour les locaux (45e+2) qui obtiennent le match nul (1-1). Aston Villa ramène un nul (0-0) de West Brom et enchaîne un quatrième match sans défaite toutes compétitions confondues.
 
 

francefootball.fr

Samedi 23 Janvier 2016 - 16:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter