Premier recensement biométrique au Tchad

Le gouvernement tchadien a lancé lundi le premier recensement électoral biométrique.



Premier recensement biométrique au Tchad

Il s’agit de recenser les électeurs en vue des élections de l'année prochaine, en particulier du scrutin présidentiel.

Le processus doit durer 45 jours. Le gouvernement a annoncé la mise en place de plus de 8000 centres opérationnels dans tout le pays mais la commission électorale indépendante ne dispose que de 2300 kits à recensement biométrique.

« Quand on n’est pas recensé, on ne peut pas voter. Ce n’est pas un problème de parti politique mais un problème de devoir », justifie un député du parti au pouvoir, le Mouvement patriotique du salut (MPS).

La principale coalition d'opposition, la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution, dénonce un processus "entaché d'irrégularité".

« Les électeurs ne sont pas identifiés, c'est tout sauf de la biométrie », a déclaré l’opposant Ngarlejy Yorongar à BBC Afrique.

« Nos militants sont exclus car il faut présenter la carte de militant du MPS pour être recensé. Les fraudes commencent dès maintenant », a-t-il assuré.

Pour Mahamat Nour Ibedou, secrétaire général de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’homme, le processus est faussé.

source:bbc Afrique


Dior Niang

Mardi 27 Octobre 2015 - 12:15




1.Posté par MBAÏOGAO CALEB le 18/11/2015 17:18 (depuis mobile)
Commentaire *Bonsoir Tchad,je me demande si tous les tchadiens du cameroun n'ont pas droit à ce recensement biométrique électorale à part ceux qui dans la capitale de ce pays?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter