Première édition de «I write» : Ndèye Banna Diop ravive la flamme de l’écriture et de la lecture

Initiée par la très engagée Ndéye Bana Diop, la première édition de «I write» a réuni des hommes et femmes sans critère d’âge autour de l’écriture de scénario de court métrage, une compétition qui a vu la participation d’une trentaine de candidats. Titulaire d’une Licence en Bachelor of international Business, Ndéye Bana Diop est âgée seulement de 20 ans et en est à sa première édition. Une première édition qui traite du thème du «Racisme».



Pour un coup d’essai la jeune Ndéye Bana Diop a réussi un coup de maitre. Une première édition qui a mis aux prises trente (30) candidats au top départ. Sans sponsor, ni soutien d'une quelconque organisation, la jeune de 20 à initier cette compétition pour amener les jeunes à écrire un scénario portant sur le "Racisme".

Au finish le jury de la compétition a retenu six (6) candidats pour disputer la finale, avec une nette domination des femmes qui font quatre sur six candidats. 

Ainsi après une compétition âprement disputée, c'est finalement Sokhna Maimounatou Mbacké FALL qui remporte la première édition de "I write" organisée de bout en bout par par Ndéye Bana Diop.

L’objectif visé est de permettre à tout un chacun jeunes et vieux d’avoir un espace pour exprimer leur talent en écriture et en lecture.

#PressAfrik apporte son soutien à Ndéye Bana Diop 

Venu soutenir l'initiatrice de l'événement, le Directeur de publication du site d'information en ligne #PressAfrik, a par ailleurs promoteur de la plateforme TallyBi. Sn, qui s'active dans l'information routière pour aider les conducteurs à avoir une information exacte et à temps de la circulation à Dakar et dans sa banlieue a promis un stage de deux (2) mois au lauréat de cette première édition de "I write".

Selon, le journaliste Ibrahima Lissa Faye "de telles initiatives sont à soutenir et à multiplier afin de stimuler l'esprit d'initiative et d'entreprenariat en tout un chacun", a soutenu M. Faye. 

Selon l’initiatrice Ndéye Bana Diop a jugé nécessaire d’organiser cette manifestation intellectuelle pour offrir à  aux jeunes et aux adultes une tribune pour exprimer leurs talents de scénariste « nous cherchons à laisser le moment aux jeunes chroniqueurs d’exprimer et raviver la flamme de l’écriture et de la lecture qui sommeille en chacun d’eux. Et pour participer, il fallait juste être un passionné de l'écriture et de la lecture sans critère d'âge», a déclaré Ndéye Bana Diop.

De l’avis de l’initiatrice de l’événement, le scénario  qui sortira vainqueur fera l’objet d’un court métrage qui sera produit par la structure Mao production du chanteur Mao Sidibé.  

La compétition a eu pour cadre le restaurant "Just4u" devant des membres du jury composé de professeurs et de professionnels. 


Khadim FALL

Vendredi 19 Août 2016 - 19:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter