Premières tendances du BAC 2015 : Des résultats catastrophiques au premier tour

Les premières tendances des résultats du Baccalauréat 2015, session juillet, ont été jugés catastrophiques. Dans plusieurs centres d'examen, c’est l’hécatombe générale, notamment dans les circonscriptions de Ziguinchor, Sedhiou et Kaolack et dans la banlieue dakaroise, préciément à Guédiawaye. Dans certains jurys, aucun candidat n’a été déclaré admis au premier tour.



Premières tendances du BAC 2015 : Des résultats catastrophiques au premier tour
Les résultats du premier tour de l'édition 2015 du baccalauréat sont en passe de battre des records négatifs sur la majeure partie des centres d'examen du Sénégal. Au regard des premières tendances qui se dégagent depuis samedi, tout porte à croire que les taux de réussite ne dépasseront guère les 20%. Sud quotidien a fait le décompte dans les régions du centre et du sud du pays. l

SEDHIOU
 
Les premières tendances au premier tour du baccalauréat général sont jugées catastrophiques dans la région de Sédhiou dans les séries L et S. Cependant, des centres témoins comme le lycée Ibou Diallo entre autres pourraient booster les performances.
 
La délivrance a progressivement commencé dans les différents centres d’examen du baccalauréat général dans la région de Sédhiou. Les premières tendances ne sont guère rassurantes si l’on en juge les résultats tombés depuis hier dimanche notamment dans les séries littéraires. Au centre d’examen de Simbandi Balante, 242 candidats ont effectivement composé, et en série S2 sur 34 prétendants, un seul  candidat est passé d’office et 04 ont été appelés à subir au second tour.  En L2 sur 95 candidats, aucun admis au premier tour et 18 déclarés admissibles au second groupe. En série L’1 sur 113 candidats ayant composé, personne n’a franchi la barre du premier tour et seuls 16 admissibilités constatées toujours à Simbandi Balante.
 
A Goudomp, au jury 719 du lycée 8 absences sont constatées parmi les candidats. La Série L’1 n’a enregistré aucun admis au premier tour et tout juste 3 admissibles pour le second tour. En L2, six candidats sont admis d’office et 35 autorisés à subir les épreuves de l’oral de contrôle. Trois sont admis d’office et deux admissibilités en série S2 sur un total de 17 prétendants. Au jury 720 toujours à Goudomp, sur les 230 candidats inscrits 15 étaient absents à l’examen et les résultats ont donné ceci : L’1 un seul admis d’office et 26 admissibles, 2 admis d’office et 36 admissibles en série L2.
 
A Diattacounda également, c’est le chaos général. En L2 un seul candidat a obtenu son bac et 29 proposés à revoir leurs copies; en L’1 09 ont obtenu leur ticket et 49 envoyés à l’oral de contrôle. Et enfin en S2, 02 sont admis et 10 déclarés admissibles au second groupe.
 
Au centre de Tanaff qui abrite le jury 729, 392 candidats étaient sur la ligne de départ 05 sont  passés d’office toutes séries confondues et 51 au second tour. A Dianna Malary sur les 268 candidats 10 sont passés d’office et 56 envoyés au second tour. A relever  qu’à Dianna Malary, la série S2 qui comptait 31 candidats est capotée au premier tour et 08 seulement  déclarés admissibles au second tour. Déjà faut-il le rappeler, les langues se délient au sujet de ces résultats pour le moins exécrables et, nombreux sont ceux qui incriminent les grèves cycliques qui perturbent les apprentissages et polluent  le système à tous les niveaux.

 
KAOLACK - Moins de 31 % attendus pour cette première session
 
Les résultats du baccalauréat général édition 2015 commencent à tomber, mais de manière dispersée. Même si l’on se refuse de donner les chiffres définitifs des résultats, sous prétexte que dans les jurys le travail de récapitulation des données, se poursuit sans relâche, on peut toutefois se permettre de dire que dans l’ensemble, les résultats de cette session de Juillet sont catastrophiques. Dans le milieu académique, les prévisions donnent un pourcentage de moins de 31 %. 
 
Au lycée Valdiodio Ndiaye, le premier centre de référence de la commune de Kaolack où cohabitent quatre (4) jury, seul un effectif de 147 candidats a réussi à passer au 1er tour sur un total de 1479 candidats inscrits dont 47 absents. 
 
Dans ce lot, un nombre de 340 élèves sont admis à passer le second tour. Par rapport à l’année précédente où un taux de 38 % d’admis a été retenu, les contre-performances notées sur le système éducatif de manière générale et au sein des apprenants se confirment de plus en plus, nous apprend Mamadou Ndiaye professeur en maths en surveillance au centre Valdiodio Ndiaye. 
 
Car, dit-il, malgré la faiblesse des résultats obtenus la saison précédente, ceux de cette année, se sont montrés plus catastrophiques et deviennent assez éloquents pour ouvrir les portes d’une réflexion approfondie sur l’éducation.

 
ZIGUINCHOR- Catastrophiques !
 
4,6 % de taux de réussite au premier tour, les résultats du Baccalauréat frisent l’hécatombe à Ziguinchor. Des résultats catastrophiques confirmés par le peu de mentions décrochées par les candidats. Deux mentions Biens et trente et une mentions Assez-Bien. Le spectre de faibles résultats au Bac continue de planer dans la très scolarisée région de Ziguinchor.
 
 
Le taux élevé de candidats individuels et une panoplie de facteurs durant l’année scolaire  avaient poussé les autorités académiques à redouter le spectre de résultats catastrophiques dans la région de Ziguinchor. Des craintes confirmées par les premiers résultats du baccalauréat qui frisent la catastrophe pour ne pas dire l’hécatombe surtout dans la commune de Ziguinchor où tous les jurys ont proclamé leurs résultats samedi.

Sur les 6661 candidats qui ont composé dans la commune de Ziguinchor, 313 seulement  ont pu  décrocher  leur diplôme dès le 1er tour, soit un taux de réussite de  4,6 %. 1330 vont revoir leur copie pour passer les épreuves  deuxième tour, soit  un taux d’amissibilité  d’environ  20%. Lors de la proclamation des résultats sous une pluie battante à Ziguinchor, 31 mentions Abien et 2 mentions Bien ont été enregistrées. Les candidats ont pris d’assaut les centres d’examen dès les premières heures de la journée pour assister à la proclamation des résultats. Exercice marqué par des clichés différents. A côté des cris de joie, de nombreuses scènes de déception de candidats malheureux qui avaient du mal à contenir leur désillusion.

Ces faibles résultats  suscitent  déjà de nombreux commentaires à Ziguinchor où chacun  y va de son analyse. Si pour certains les grèves notées pendant l’année scolaire expliquent de telles contreperformances, pour d’autres, le taux élevé de candidats individuels appliqué à la prolifération d’écoles privées seraient à l’origine de ces résultats catastrophiques. 

 
En attendant une analyse exhaustive de ces résultats dans quelques jours (après le deuxième tour), une  certitude se dégage cependant : le taux de réussite du bac à Ziguinchor n’atteindra pas cette année les 25 % dans la commune de Ziguinchor.
 
 
LYCEE SEYDINA LIMAMOULAYE DE GUEDIAWAYE : Résultats catastrophiques pour les séries  littéraires
 
Les résultats du Bac qui ont commencé de tomber au compte-goutte au lycée Seydina Limamoulaye sont inquiétants. Surtout au niveau des séries littéraires où ils s’annoncent catastrophiques.
 
Les candidats au concours du bac qui ouvre les portes de l’enseignement supérieur, ont été fixés sur leur sort ce samedi vers 15 heures par les présidents jury avec la proclamation de leurs résultats. Les résultats publiés au jury 1087 ont été catastrophiques.

Sur un total de 393 candidats en L2,  22 ont été déclarés admis d’office et 93 doivent subir les épreuves du second tour. C’est le cas du jury 1088 série L2 qui enregistre 43 qui ont été déclarés admis d’office dont 6 mentions assez bien sur 319 candidats. Au jury 1086 série L1, 72 ont été déclarés admis d’office et 117 doivent aller au second tour sur 350 candidats.

Contrairement aux séries scientifiques où l’espoir est permis. Au jury 1090 série S1 sur 56 candidats,  41 ont été déclarés admis d’office et 13 doivent subir les épreuves du second tour.

Pour la série S2, sur 290 candidats, il y’a 38 déclarés admis d’office et 51 passent l’oral. Sur 12 candidats, 4 ont été déclarés admis d’office et 5 doivent aller au second tour pour les séries S3. Désolation et tristesse ont animé sans doute tous les candidats attristés par les résultats.


Lundi 27 Juillet 2015 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter