Prendre son bain sans une goutte d`eau avec « DryBath », oui c'est possible en ​Afrique du Sud



Prendre son bain sans une goutte d`eau avec « DryBath », oui c'est possible en ​Afrique du Sud
Une nouvelle starup créée par un jeune Sud-Africain a abouti à l’invention de la formule d’un gel qui permet de prendre un bain sans utiliser forcement de l’eau.

 Son nom: « DryBath » et son concepteur s’appelle Ludwick Phofane Marishane, 21 ans. Au départ, ce gel devait être une solution pour pallier au manque d’eau potable. A la suite, il devient entrepreneur en trouvant une solution à un problème de son environnement. Dans sa ville natale à Limpopo en Afrique du sud, prendre un bain était l’une des choses les plus imprévisibles.
 
Ainsi, à 17 ans, lors d’un de bain de soleil, un de ses amis a suggéré « pourquoi quelqu’un n’inventerait pas quelque chose qu’on aurait juste à se mettre sur la peau et on n’aurait plus besoin de prendre un bain ? ».
 
Depuis lors, il s’est lancé dans des recherches et invente 4 ans plus tard, une formule d’un gel pour pallier au manque d’eau potable qui touchait 2,5 milliards de personnes dans le monde, 450 millions en Afrique dont 5 millions en Afrique du sud. C’est ainsi qu’il écrit un plan de développement de 40 pages et son brevet sur son téléphone portable, ceci faisant de lui, le plus jeune Sud-africain ayant un brevet.
 
DryBath, le gel de substitution au bain, rend autant propre que le vrai bain d’eau, en l’appliquant sur la peau. Il reçoit, dès lors, en 2011, le prix du meilleur entrepreneur étudiant dans le monde par google.

Aminata Diouf

Jeudi 23 Février 2017 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter