Présentation de vœux au Palais : Les raisons du boycott du Synpics, de la presse étrangère et des médias en ligne

La cérémonie de présentation de vœux de nouvel an des acteurs de la presse au président de la République est bien mal partie. Retenue le 4 janvier dernier puis repoussée pour surcharge du calendrier présidentiel, elle a été programmée in-extremis (jeudi vers 18h) pour ce vendredi à partir de 19h. Seulement certaines organisations comme le SYNPICS, la presse étrangère et les éditeurs de la presse en ligne ont décidé de manquer à l’appel. En termes clairs, ils ont décidé de boycotter la rencontre. Ils dénoncent les «conditions obscures» de l’organisation de cette cérémonie mais surtout la manière dont ils ont été convoqués.



Présentation de vœux au Palais : Les raisons du boycott du Synpics, de la presse étrangère et des médias en ligne

Jean Louis DJIBA

Vendredi 17 Janvier 2014 - 13:18




1.Posté par Babacar Sene le 19/01/2014 21:08
je suis du même avis que mes confrères directeurs de publication qui ont boycotté la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au chef de l'état de tous les sénégalais;
Nous ne sommes même pas avisés et ce n'est pas juste car nous gérons un organe de presse au même pied que tout autre et il n'y a pas de petite ou de grande presse. bien que nous sommes une presse spécialisée dans l'Agriculture
Le président devrait s'étonner du nombre de présents qui disent ils représentent la presse nationale
En 2013 quelque 197 organes de presse aient bénéficié de l’aide à la presse dont 127 organes de la presse écrite et audiovisuelle publique et privée et pas moins de 70 radios communautaires disséminées à travers le Sénégal tout ce beau monde devrait être présent;à mon avis la prochaine fois pour ces genres de rencontres prière aviser tout le monde à temps pour les questions qui concernent la presse d'autant plus que le répertoire est disponible
vivement mes voeux de réusite et de prospérité pour le sénégal au président
babacar sene
journaliste
directeur de publication
journal agropasteur
dakar sénégal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter