Préservation des ressources halieutiques : Macky Sall propose une trêve de 06 mois

Le chef de l'Etat Macky Sall a demandé au ministre de la Pêche et des Affaires maritimes de prescrire un repos biologique de six mois au moins pour la préservation des ressources halieutiques en plus de l’annulation des licences précédemment accordées aux navires étrangers.



Préservation des ressources halieutiques : Macky Sall propose une trêve de 06 mois
Cette instruction a été donnée, mercredi, au cours de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, rapporte un communiqué transmis à l'APS.

Dans le cadre de sa politique de préservation des ressources halieutiques, le gouvernement a annulé en avril 29 autorisations de pêche octroyées à des chalutiers étrangers. Il s’agissait d’autorisations délivrées à quelques navires étrangers par le ministère de l’Economie maritime du précédent régime.

Cette mesure concernait 29 autorisations de pêche octroyées à des chalutiers étrangers affrétés par deux armateurs sénégalais et un armateur marocain.

Des associations de pêcheurs sénégalais et l’organisation non gouvernementale Greenpeace ont sans succès dénoncé les autorisations de pêche sous le régime sortant. Le gouvernement sortant faisait valoir que ces autorisations étaient octroyées à des chalutiers pour satisfaire les besoins de trésorerie de l’Etat.

Le nouveau président de la République Macky Sall a déclaré, dans un discours prononcé le 3 avril, qu’il était déterminé à ‘’revoir les conditions d’octroi des licences de pêche et à lutter fermement contre les navires pirates, qui pillent nos ressources halieutiques’’.

La pêche, premier poste d’exportation pour le Sénégal et principal secteur pourvoyeur d’emplois, est en perte de vitesse depuis plusieurs années, à cause de la rareté des ressources de la mer.
 
Avec APS
 
 
 


Jeudi 5 Juillet 2012 - 12:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter