Présidence-Conseillère du président au rang de ministre, Aminata Niane: "L'ennemie" qui perçoit 24 millions par an qui ulcère les proches de Macky Sall

Vomie par le peuple sénégalais, le 25 mars 2012, l'ancienne directrice Générale de l'Agence nationale chargée de la Promotion de l'Investissement et des grands travauX (APIX) et proche du président Wade, Aminata Niane, tel le phénix qui renaît de ses cendres, est toujours aussi bien servie avec le nouveau régime. Bombardée conseillère du président Sall au rang de ministre, elle perçoit une enveloppe globale annuelle de 24 millions soit deux millions par mois, en plus d'autres avantages tous aussi onéreux. Ce, qui indisposent plus d'un à la présidence.



Présidence-Conseillère du président au rang de ministre, Aminata Niane: "L'ennemie" qui perçoit 24 millions par an qui ulcère les proches de Macky Sall
Estampillée «sangsues et suceuses de la République » de régime finissant de Wade, la nomination de l’ancienne patronne de l’APIX comme «conseillère spéciale au rang de ministre et présidente du Conseil d’administration de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) par le président Macky Sall suscite «colère et mécontentement » à la présidence où on ne comprend pas «pourquoi le président Macky Sall s’acharne à imposer cette dame qui devait rejoindre la Banque africaine de développement mais qui est toujours là», a-t-on anonymement murmuré au journal, «L’Observateur ».

Pis, au moment où Karim Wade et d'anciens dignitaires du PDS trinquent, «la bannie qui est tombée de son piédestal de ponte de la République au soir du 25 mars » qui est attendue «à la gare des audités pour rendre compte de sa gestion des affaires publiques»», est  non seulement «exfiltrée de la traque des biens mal acquis et couverte de titres et d’auréoles» mais tire même les «marrons du feu de l’actuel régime actuel avec une enveloppe annuelle de 24 millions de F CFA, un bureau au centre-ville de Dakar loué à plus d’un million, un véhicule à 900 mille Frs le mois, 500 litres en dotation de carburant au niveau de l’AIBD. Ce, «alors qu’elle vient de toucher une prime de licenciement payée à hauteur de 90 millions de FCFA des caisses de l’Etat», a enfoncé le clou son contempteur qui dénonce une «forfaiture» due seulement au fait de la « fidélité » qui a toujours liée Aminata Niane et Macky Sall.


Vendredi 10 Mai 2013 - 14:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter