Président de l'Assemblée : Moustapha Niasse plaide sa cause devant Macky Sall



Devant le chef de l'État avant-hier, écrit l'As Moustapha Niasse s'est érigé en défenseur du parlement. Faisant le bilan des 26 mois de la nouvelle législature, il a estimé qu'elle a fait mieux que les précédentes législatures avec plus de 56 projets de loi votés et 6 en cours.

Au sujet des propositions de loi, il renseigne qu'il y a 10 projets, mais les 8 ont une incidence financière. Or, en l'espèce, le député auteur d'une telle proposition de loi doit justifier les ressources financières compensatrices. C'est le cas de la proposition de loi portant élection des maires au suffrage universel. M. Niasse révèle, par ailleurs, qu'un député a même proposé que les parlementaires renoncent à un mois de salaire, mais il n'y a pas eu de suite.

Même si le président de Benno est sûr de bénéficier de nouveau de la confiance du chef de l'Etat, il a tenu à regrouper ses collègues pour éviter les mauvaises surprises. Aussi, des critiques très acerbes ont-ils été formulées contre Moustapha Diakhaté qui est injoignable et reste dédaigneux à leur endroit.

Ibrahima Khalil

Mardi 14 Octobre 2014 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter