Présidentielle 2012: La Coalition Macky 2012 détecte et vilipende des pratiques de rapine des FAL

Au fur et à mesure on s’approche du scrutin du second tour, les s’échauffent, la tension monte crescendo et la peur gronde. La Coalition Macky 2012 a, dans un communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik, alerté sur une volonté du pouvoir à user de la violence pour ravir l’élection du second tour. «Depuis quelques jours, des informations collectées, recoupées et remontées au directoire de notre Coalition par nos militants et responsables à la base, font état de pratiques de rapine perpétrées par des responsables des Forces Alliées 2012, FAL et tendant à perturber le bon déroulement du second tour de l’élection présidentielle», ont déclaré les responsables de la coalition «Macky 2012».



Présidentielle 2012: La Coalition Macky 2012 détecte et vilipende des pratiques de rapine des FAL
Parmi les pratiques initiées par de hauts responsables du pouvoir on dénombre, selon le communiqué : «le recrutement de nervis pour perturber le vote dans les bastions de la Coalition Macky 2012, l’allègement du dispositif de sécurité dans les lieux de vote pour permettre aux nervis d’opérer, l’installation de comités de bastonnade, des menaces sur des observateurs». Ils n’écartent même pas des «tentatives d’assassinat du candidat Macky SALL, des tentatives de corruption des institutions impliquées dans le processus électoral, des bourrages d’urnes etc.».

«Consciente que de telles pratiques constituent des risques de perturbation du second tour de l’élection présidentielle, la Coalition Macky 2012 se dressera et appelle le peuple Sénégalais à se dresser contre toute velléité de confiscation de sa volonté», ont souligné Macky Sall et ses alliés.

Dans le même sillage, ont-il indiqué, «la Coalition Macky 2012 refuse et invite les sénégalais à refuser tout nouveau bain de sang que pourraient entrainer les agissements du pouvoir de Abdoulaye WADE».

A ce sujet, ils ont fait savoir que leur «Coalition tiendra les FAL 2012 pour principales responsables des conséquences qui pourraient résulter de leur intention à obstruer l’expression libre des citoyens».

La Coalition Macky 2012 interpelle la communauté internationale sur le danger que pourraient générer ces manœuvres du pouvoir de Abdoulaye WADE. Elle a, par ailleurs, appelé les forces armées et les forces de sécurité, les autorités judiciaires et administratives à demeurer au service de la République, à preserver la sécurité et l’ordre publique pour qu’en ces moments graves, le peuple se détermine librement. En définitive, elle a appelé à la vigilance pour parachever la dynamique de victoire déjà engagée le 26 février dernier.

Jean Louis DJIBA

Lundi 5 Mars 2012 - 01:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter