Présidentielle 2012: Les fonds de la campagne divisent les liberaux du PDS en Espagne

Rien, rien ne va plus à la fédération du Parti Démocratique Sénégalais section Espagne. En effet aprés la débacle de la coalition Fal 2012 les responsables se regardent désormais en chien de faïence et s’accusent mutuellement.



Présidentielle 2012: Les fonds de la campagne divisent les liberaux du PDS en Espagne
Amata Sow coordonnateur du mouvement pour la réélection du Président Abdoulaye Wade accuse Mor Kâne par ailleurs président de ladite fédération de détournement des fonds de la campagne. Ce qui selon lui justifie les mauvais résultats de sa formation politique en Espagne. Poursuivant toujours son intervention Amata Sow est catégorique «le Président Mor Kâne est incapable de drainer les masses parcequ’étant hors du pays presque toute l’année donc ce n’est pas à 15 jours des élections qu’il peut prétendre mobiliser les militants et sympathisants du parti sevrés depuis longtemps d’activités politiques. Selon toujours M. Sow, «si une solution urgente n’est pas trouvée son mouvement boycottera purement et simplement la campagne du second tour car. En politique, les erreurs se payent cash et Mor Mor Kâne et son mentor l’Ambassadeur Saér Guéye en ont trop fait pour les militants et sympathisants de la premiére heure du parti démocratique sénégalais en Espagne».

Interrogé sur ces faits Mor Kâne récuse ces allégations et pense que les fonds de la campagne ont été convenablement gérés et remis aux ayants droit et le rapport financier vient d’être porté à la connaissance des responsables qui, n’ont opposé aucune suggestion ou contestation.

En tout cas la case de Birama continue de subir les âffres du feu ici en Espagne en attendant l’arrivée hypothétique des soldats du feu pour sauver ce qui peut l’être.

Momar Dieng Diop (Correspondant en Espagne)

Mercredi 7 Mars 2012 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter