Présidentielle 2012 : Y en a marre menace de perturber le vote à Kaolack



Présidentielle 2012 : Y en a marre menace de perturber le vote à Kaolack
Des éléments du mouvement dirigés par le rappeur Kilifeu originaire de la région ont fait le tour de la ville de Kaolack ce matin pour faire le point de la situation. Kilifeu dénonce un manque de transparence « entretenu par la mouvance présidentielle ». Pour cet émissaire du mouvement, plusieurs représentants de l’opposition n’ont pas reçu leur convocation et sont interdits d’accès au bureau de vote, « seuls les représentants de la mouvance présidentielle ont reçu dans ces bureaux visités leur convocation ». Devant cette situation, le mouvement Y en a marre menace de perturber et même d’arrêter le vote dans la ville de Kaolack.


Dimanche 26 Février 2012 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter