Présidentielle 2017: « Macky 2012 » demande à tous les alliés de « renoncer » à toute candidature individuelle, la LD dit non

Malaise à BBY où la prochaine élection présidentielle ne sera pas de tout repos. En effet, « Macky 2012 » qui se félicite de la position du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Naisse qui refuse de voter l’abrogation de la loi Sada Ndiaye, demande le même engament patriotique, l’esprit de dépassement et la cohérence de vue avec le président Macky Sall à Idrissa Seck et les autres alliés de BBY qui devront surseoir à leurs ambitions individuelles électorales.



Présidentielle 2017: « Macky 2012 » demande à tous les alliés de « renoncer » à toute candidature individuelle, la LD dit non
Et ce, pour une période de dix (10) ans afin de se consacrer exclusivement et entièrement à la « reconstruction du Sénégal et pour ainsi faire bloc et corps avec Macky Sall pour faire face aux attentes des populations afin de préserver la dynamique du Yoonu Yokkuté, selon Dame Seck, chargé de communication de la coalition « Macky 2012 » qui en prend pour son grade. Et c’est la Ligue Démocratique (LD), le  premier membre de la coalition BBY à se signaler par un « non » laconique.

« A BBY qui compte plusieures coalitions, aucun parti n’est en mesure d’imposer son point de vue au reste. « Macky 2012 » n’a pas a dicté une conduite aux autres membres. Au niveau de la LD, nous sommes disposés à travailler la main dans la main mais dans la concertation pour que le président de la République et le gouvernement arrivent à satisfaire la demande des sénégalais du point de vue politique, sociale et économique », tonne, Moussa Sarr un membre du secrétariat de la LD qui ne manque pas d’asséner sur les ondes de la RFM: « nous ne sommes pas des devins pour savoir ce qui va arriver en 2017 ». Il invite plutôt la majorité présidentielle à satisfaire les besoins pressants des sénégalais.


Samedi 3 Août 2013 - 12:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter