Présidentielle 2017 : Souleymane Ndéné Ndiaye conteste le choix porté sur Karim Meïssa Wade

Souleymane Ndéné Ndiaye, membre du bureau politique du Parti démocratique Sénégalais (PDS) conteste le choix porté sur Karim Wade, comme candidat à la Présidentielle de 2017, à l’issue d’un congrès qu’il a boycotté. L'ancien Premier ministre sous Wade, critique le mécanisme par lequel le détenu le plus célèbre du Sénégal a pu engranger 257 voix. Pour lui c’est une mascarade



Souleymane Ndéné Ndiaye considère que : « Le Bureau politique qui s'est réunie la dernière fois a tenu une réunion peu sérieuse. Vous savez que les conditions dans lesquelles les gens qui sont venus représenter les fédérations ont été choisis ne sont pas des conditions démocratiques et sérieuses. Il n'y a pas de structures régulières depuis plusieurs années », dit-il dans un entretien avec “Enquête”.

« Nous sommes solidaires de Karim pour ce qui lui arrive sur le plan judiciaire, mais sur le plan politique, nous n'apportons aucun soutien à Karim Meïssa Wade. Si Dieu me prête vie, je serai candidat en 2017, Incha Allah. Il n'y a que Dieu qui puisse m'empêcher de me présenter », assène-t-il.
 
Avant de préciser qu'il a les deux pieds au Pds. « Jusqu'au moment où je vous parle, je suis au Pds. Maintenant si les conditions ne sont pas réunies pour que je reste, je sortirai du Pds. Toutes les hypothèses sont envisageables. Je pense par ma tête et je parle pour moi-même ».


Jeudi 26 Mars 2015 - 09:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter