Présidentielle: Le Pen et Macron au coude-à-coude, Fillon distancé

SONDAGE BFMTV - Dans le dernier sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, le leader d'En Marche! profite d'une légère baisse de la présidente du Front national pour passer seul en tête dans les intentions de vote au premier tour.



Certains détracteurs prédisaient l'explosion de la "bulle Macron": à quelques heures du premier débat entre les "principaux" candidats à l'élection présidentielle, leurs pronostics semblent désormais bien compromis. Avec 25,5% d'intentions de vote, Emmanuel Macron se maintient, désormais seul en tête, au même niveau que dans le précédent sondage Elabe pour BFMTV et L'Express. Marine Le Pen accuse en effet une légère baisse (-1%) dans cette étude d'opinion, récoltant désormais 25% d'intentions de vote, son niveau le plus bas depuis janvier 2017.

Selon l'institut de sondage, l'affaissement de la cote de Marine Le Pen est due à "une démobilisation des catégories populaires à son égard". La candidate du Front national ne recueille plus que 32 et 37% des intentions de vote chez les employés et ouvriers, contre 37 et 45% de ces deux catégories professionnelles dans la précédente enquête d'Elabe, réalisée il y a quinze jours.

Au coude à coude, les deux candidats se situent toutefois l'un et l'autre dans la marge d'erreur prévue par l'étude. Par ailleurs, les personnes interrogées ne se sont déclarées certaines d'aller voter au premier tour que dans 59% des cas.

François Fillon en baisse, quasi égalité à gauche
Derrière les deux favoris, François Fillon est lui aussi en perte de vitesse, avec 17,5% des intentions de vote (-1,5% comparativement à la dernière étude). Comme Marine Le Pen, le candidat Les Républicains n'avait pas connu de niveau aussi bas depuis janvier dernier. En passe de mettre la séquence des affaires derrière lui dans la campagne, François Fillon peine cependant à remobiliser son électorat. Ainsi, seuls 57% des votants en faveur de Nicolas Sarkozy en 2012 se disent prêts à voter pour lui.

A gauche, Benoît Hamon s'accroche à la quatrième place, en se maintenant à 13,5%, mais est talonné par Jean-Luc Mélenchon, qui gagne un point et se situe désormais à 13%. Le meeting du premier à Bercy et la marche du second jusqu'à la place de la République pourraient changer ce statu quo.

Enfin, à des niveaux nettement moins élevés, Nicolas Dupont-Aignan obtient 3% (stable), suivi de Jean Lassalle (1%), testé pour la première fois. François Asselineau, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud sont crédités de 0,5%, alors que Jacques Cheminade obtient un score inférieur à 0,5%.

Dans les deux hypothèses de second tour testées, Marine Le Pen serait à chaque fois battue par Emmanuel Macron, qui s'imposerait avec 63% des voix, et par François Fillon, avec 56% des suffrages.

bfmtv.com

Lundi 20 Mars 2017 - 19:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter