Présidentielle au Sénégal : divergences de vues au sein de la confrérie mouride.

Au Sénégal, le second tour de la présidentielle prévu le 25 mars se prépare. Si les démarches entreprises par Abdoulaye Wade et son équipe se font dans la discrétion, Macky Sall lui, poursuit sous l’œil des caméras sa tournée des candidats malheureux du premier tour. Les consignes de vote lancées en faveur de Wade par deux chefs religieux mourides créent par ailleurs de nombreux débats, notamment au sein de la confrérie. Certains intellectuels ou dignitaires mourides estiment en effet que ces deux « guides spirituels » sont sortis de leur rôle.



Présidentielle au Sénégal : divergences de vues au sein de la confrérie mouride.
En lançant une consigne de vote, ce qu’on appelle en wolof un « ndigueul » en faveur d’Abdoulaye Wade, Cheikh Bethio Thioune et Cheikh Ndiguel Fall, qui sont deux guides religieux mourides sont-ils sortis de leur rôle ? Le débat agite à l’heure actuelle les intellectuels de la confrérie.

« Le Ndigueul est autorisé, estime ainsi Ibrahima Diagne, le chargé de la communication de Cheikh Bethio, joint par RFI. Les disciples du Cheikh, poursuit-il, sont liés à lui par un pacte d’allégeance. En tant que guide spirituel, il sait ce qui est bon pour eux et pour le pays ».

Installés dans un salon de Dakar, à même le sol sur un tapis ou dans des fauteuils en cuir, tous vêtus de boubou de bazin, plusieurs arrière-petits fils de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la confrérie, marquent leur désapprobation. Les arguments fusent en wolof dans la pièce. « Il faut laisser à la population la liberté de choisir ses leaders. Ce n’est pas au chef religieux de décider pour elle », synthétise enfin l’un de ceux qui ont participé à la discussion.

Dans ce débat interne à la confrérie, certains craignent que les consignes de vote ne créent des scissions entre croyants d’options politiques différentes.

D’autres intellectuels renvoient au chemin montré par l’actuel khalife, le chef suprême de la confrérie. « A partir du moment où le khalife a fait le choix de la neutralité, estime ainsi Abdoulaziz Mbacké Majalis, tous les guides religieux qui relèvent de son autorité devraient eux aussi suivre cette ligne ».
Source: RFI


Mardi 6 Mars 2012 - 11:19




1.Posté par fa le 06/03/2012 12:05
DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :
DOKHOU CITY

- HEMOROIDE

-TRAITEMENT DIABETE

TENSSION

-PROCETATE

-FAIBLESSE SEXUEL

-MANQUE D’APPETIT

-EJACULATION PRECOCE

-FATIGUEMENT GENERAL

HERNIE

ULCAIRE

PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE

NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU

ETC

POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX

77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27
SKYP E NDIMBEULEGUI1
NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com

CLIQUE ICI POUR VISITE NOTRE SITE WEB / http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
ET ECOUTER DES EMISSIONS ET DES PUBLICITE
SIEGE TOUBA MBACKE LA VILLE SAINTE
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com
http://http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter