Présidentielle en Côte d'Ivoire: Kouadio Konan Bertin entre en lice

En Côte d’Ivoire, les candidats déclarés à l’opposition se mettent en ordre de bataille à trois mois des échéances électorales. Au sein de la Coalition nationale pour le changement (CNC), plusieurs candidatures ont déjà été déclarées. Samedi matin, Kouadio Konan Bertin, membre de la coalition a tenu un meeting pour annoncer sa candidature à l’élection du 25 octobre 2015.



Kouadio Konan Bertin lorsqu'il était président des jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire. Facebook.com
Kouadio Konan Bertin lorsqu'il était président des jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire. Facebook.com

Quelques centaines de jeunes venus de différentes communes d’Abidjan ont répondu à l’appel de Kouadio Konan Bertin.  L’ancien président de la jeunesse du PDCI est aujourd’hui membre de la CNC, coalition anti-Ouattara. A l’instar du président de cette coalition, Charles Konan Banny, c’est au tour de Kouadio Konan Bertin d’annoncer sa candidature à la magistrature suprême.

Mais il assure que cette décision ne gêne pas l’union au sein de la CNC. « Je suis un membre fondateur de la CNC, je me sens encore CNC, affirme Kouadi Konan Bertin à RFI. Il n’y a pas de problème entre la CNC et moi. Mon programme est chargé mais si je peux dégager du temps pour m’occuper de la CNC, ce sera une bonne chose ».

Malgré cette union affichée, la CNC ne montre pas de signe de vouloir s’accorder sur une candidature unique à trois mois de l’élection présidentielle. D’ailleurs, pour Kouadio Konan Bertin, cette question n’est pas à l’ordre du jour. « La CNC n’est pas le lieu où l’on pense à une candidature unique d’ailleurs mon combat, de tout temps, a été de m’opposer à ces pratiques-là. C’est ce qui fait ma discorde avec le PDCI-RDA. Je ne peux donc pas me retrouver soudain adepte de la candidature unique à la CNC ».

Candidature unique ou pas, la Coalition nationale pour le changement se dit prête et organisée pour faire front au président Alassane Ouattara pendant ces élections. Kouadio Konan Bertin, lui, mise sur le soutien de la jeunesse pour réussir son pari au soir du 25 octobre 2015.


Rfi

Dimanche 26 Juillet 2015 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter